Voyager autrement : choisissez la vanlife en Bretagne

Culture Voyager autrement : choisissez la vanlife en Bretagne crédit photo - © Bestjobers

Arpenter les routes bretonnes au gré de ses envies, dormir là où l’envie nous mène, n’avoir de compte à rendre à personne. Juste son van aménagé, quelques affaires, et le tour est joué. Ce mode de vie nomade séduit de plus en plus, pour la liberté qu’il offre et un retour à la nature. Pour une courte ou une plus longue durée, découvrez la vanlife en Bretagne.

Qu’est-ce que la vanlife ? 

La différence entre road-trip et vanlife ?

Premièrement, petite précision sur les termes. Si vous ne percevez pas clairement la nuance entre road-trip et vanlife, la voici.

Road-trip désigne un voyage itinérant. Pendant une durée définie, on se déplace dans plus ou moins d’endroits, en voiture, en train ou bien même à pied. Les road-trip en Bretagne, et notamment pour explorer les côtes bretonnes, sont très répandus. Ils sont appréciés aussi bien des touristes que des Bretons eux-mêmes. 

L’idée de vanlife renvoie plutôt à un mode de vie. Les vanlifeurs vivent dans ce qui leur sert de véhicule, bien souvent un van ou encore une voiture aménagée. On peut opter pour la vanlife pour une période définie, 6 mois, 1 an, ou pour une durée indéterminée !

Vanlife : le choix de vivre et voyager différemment 

La vanlife en Bretagne, c’est choisir de découvrir la région autrement. Prendre le temps de visiter des recoins moins touristiques, de passer plus de temps que prévu dans un endroit qui nous plaît, ou au contraire de supprimer un spot de notre itinéraire. Pour nous immerger un maximum dans l’esprit vanlife, Laurie, vanlifeuse, créatrice de contenus et entrepreneuse bretonne nous apporte son témoignage.

“Pour moi, le mode de vie dans des habitats légers est un choix pris lors d’une prise de conscience de sa condition, de sa consommation, de son envie d’une vie plus proche de la nature. La vanlife permet soudainement de prendre son temps, et de laisser la place à l’inconnu, l’aventure, la découverte.”

Laurie

Vanlifeuse

Quels sont les avantages de la vanlife en Bretagne ?

Les avantages de la vanlife sont nombreux ! Mais là où certains voient du positif, d’autres verront des contraintes. Comme pour tout, les goûts et les couleurs. Votre perception de la vanlife dépend avant tout de votre personnalité. Les avantages de la vanlife qui reviennent le plus sont ces sentiments de liberté et d’aventure. Le fait de pouvoir suivre ses envies et de dépendre de (presque) rien ni personne.

 

Dans ce qui pourrait sembler une contrainte de voyager en van, Laurie y voit du confort :

“On a notre maison avec nous partout, ça permet de rester du temps en autonomie ! Car être autonome pour manger et dormir là où on veut est un sacré luxe ! […]  Le même confort que dans un appartement, mais en ayant la possibilité de changer de jardin quand on le souhaite.”

Laurie

Vanlifeuse

Quels sont les inconvénients de la vanlife ?

Néanmoins, la vanlife en Bretagne ou ailleurs présente aussi ses inconvénients. D’une part, il y a les inconvénients “sur-place”. Si le sentiment de liberté est grand, l’absence de contrainte n’est pas totale. Il faut s’organiser au quotidien, que ce soit pour les spots où dormir mais aussi et surtout la gestion des ressources. Anticiper les stations essences et les ravitaillements d’eau doivent devenir des réflexes. Dans la même idée, il faut savoir être débrouillard, gérer les galères et surtout relativiser. Plus d’eau chaude ou véhicule embourbé : rien que d’y penser certains paniquent déjà.

La vanlife renvoie une image cool et de détente. Néanmoins, sous ses airs d’aventurier, une personne qui part seule peut parfois ressentir cet isolement. Certaines étapes du voyage sont moins riches en rencontres ou il peut simplement y avoir des petits coups de mou.

De plus, on peut également évoquer quelques inconvénients plus généraux. Ne pas avoir de chez soi fixe peut se retrouver complexe pour des démarches administratives, des rendez-vous médicaux par exemple. Mais cela ne vaut que si vous optez pour la vanlife pour une longue période !

Vanlife en Bretagne : quel itinéraire choisir ?

La Bretagne a l’avantage d’offrir une grande diversité de paysages. Un road-trip, c’est l’occasion de pouvoir passer de l’Armor (la mer) à l’Argoat (la terre). Nous avons déjà tant exploré cette Bretagne à travers nos articles. Mais voici le top 5 des immanquables de Laurie :

  • La réserve naturelle de Séné avec ses marais.
  • Brocéliande, la forêt de Paimpont, avec ses contes et légendes, ces arbres centenaires.
  • Le parc régional d’Armorique avec la forêt de Huelgoat ses gros blocs de pierre majestueux.
  • La côte qui part de la Pointe du Raz pour aller jusqu’à Crozon.
  • La fameuse côte de granit rose.

Nos conseils pour la vanlife en Bretagne

Enfin, terminons cet article par quelques conseils. Nous avons traité 3 questions qui peuvent revenir souvent si vous avez en tête d’essayer la vanlife. Cette liste n’est pas exhaustive et si d’autres questions vous viennent, vous trouverez sûrement la réponse sur internet.

Comment préparer son itinéraire ?

Tout d’abord, parlons itinéraire. Bien que l’envie puisse guider votre trajet, il est indispensable de se fixer une feuille de route. Lister des villes et endroits que vous voulez absolument visiter, et d’autres qui peuvent valoir le coup. Cela vous permettra de rester organisé et motivé dans ce projet vanlife

Au contraire, il ne faut pas tout planifier à la journée près et laisser un peu de place à l’imprévu. Cela évitera les déceptions ! Vous pouvez préparer l’itinéraire à l’ancienne avec papier, crayon et carte, mais aussi grâce à de nombreuses applications comme Roadtrippers.

Est-ce légal de se garer et dormir dans son van ?

Ensuite, un conseil qui répond à une question pratique. Comme pour le camping classique en tente, vous n’avez pas le droit de dormir partout. Le mieux est de se renseigner directement auprès de la commune concernée puisque les réglementations varient d’une ville à l’autre, et aussi en fonction de la saison parfois.

Là encore des applications peuvent être utiles. ParK4Night répertorie les spots pour passer la nuit : aire de camping privée, lieu en pleine nature, accueil à la ferme, etc.

Quel véhicule pour faire de la vanlife ?

Certains diront que la réponse est dans la question… Si se déplacer en van aménagé est effectivement l’image qu’on se fait de la vanlife, d’autres options s’offrent à vous. 

Pour débuter, le mieux est de louer un véhicule. Pour une ou deux semaines, un van aménagé peut largement faire l’affaire. Pour les plus bricoleurs, la voiture aménagée peut être une bonne alternative. Néanmoins, pas de possibilité d’être en position debout ni de transporter autant d’affaires !

Pour les adeptes du road-trip et de la vanlife, vous finirez par avoir l’envie d’investir. Van ou encore camping-car, tout dépend si vous voyagez seul, à deux ou même en famille.

Intrépide à la soif d’aventure ou simple curieux qui souhaitait se renseigner sur ce mode de vie, on espère vous en avoir appris un peu plus sur la vanlife en Bretagne. Et pour d’autres expériences pleines d’aventure, partez sur les randonnées du GR 34.

Originaire de St-Brieuc, je suis très attachée à la région Bretagne ! C'est pourquoi je suis aujourd'hui la social media manager de Port d'Attache. Enthousiaste et passionnée, je suis bien décidée à mettre du vent dans les voiles et garder le cap pour montrer les richesses de notre belle région !⛵️
141 articles
Rennes
Lire les articles de Claire Desrues