Découvrez 3 races de chiens de Bretagne : pour un toutou 100% pur beurre

Culture Découvrez 3 races de chiens de Bretagne : pour un toutou 100% pur beurre crédit photo - © Pexels - Tanino

Le cochon Corse, la vache Gasconne des Pyrénées, le mouton du Cotentin : chaque région de France a ses races d’animaux spécifiques, voire endémiques. La Bretagne ne déroge pas à la règle : vaches, poules, moutons… De nombreuses races sont des animaux de Bretagne, nées et spécifiques à la région. Aujourd’hui, c’est du côté des chiens que nous allons. Pour un toutou 100% pur-beurre et qui remue la queue au rythme des musiques celtiques, découvrez les 3 races de chiens de Bretagne.

L’Épagneul breton : un chien connu en Bretagne et dans le monde

On commence avec celui qui est peut-être le plus connu en Bretagne et au-delà : l’Épagneul breton. C’est en effet l’une des races les plus répandues dans le monde !

L’histoire de l’Épagneul breton

L’origine de l’Épagneul breton est assez incertaine. La création de la race date officiellement de 1908 avec la définition des standards, mais elle existait depuis bien avant. Parmi les hypothèses, ce qui est certain, c’est que la race a été maintenue dans la région. D’ailleurs, Callac dans les Côtes-d’Armor est appelé la Capitale de l’Épagneul breton. Certains considèrent même la ville comme le berceau de la race.

Physique et caractère de l’Épagneul breton

L’Épagneul breton est un chien de taille moyenne, assez haut sur pattes et qui pèse une quinzaine de kilos. Il a un pelage assez court, dense et parfois un peu ondulé. Les couleurs les plus courantes sont le blanc et l’orange, le blanc et le marron, ou le blanc et le noir. C’est un chien avec des oreilles tombantes et une queue courte et épaisse.



En termes de caractère, l’Épagneul breton est un chien sportif. Il a besoin de se dépenser et adore les longues promenades. Cependant, il est obéissant, sociable et s’adapte facilement. Son énergie n’entache en rien  son caractère affectueux et fait de lui un excellent compagnon s’il est sorti régulièrement. Intelligent et sensible, il peut faire preuve d’une grande capacité d’apprentissage.

De plus, l’Épagneul breton est surtout réputé pour ses qualités de chasseur. Il est notamment ce qu’on appelle un chien d’arrêt : il trouve le gibier et doit l’arrêter. Ainsi, pour la chasse ou comme chien de compagnie, l’Épagneul breton est un des chiens de Bretagne les plus appréciés et qui fait rayonner la région en France et à l’étranger !

Le Griffon fauve de Bretagne : un chien réputé pour la chasse

Ensuite, une race moins connue et pourtant douce et affectueuse : le Griffon fauve de Bretagne.

Qui est le Griffon fauve de Bretagne ?

Le Griffon fauve de Bretagne, également appelé Fauve de Bretagne, est une race très ancienne dont l’origine remonte au 14ème siècle. Si son nom atteste de son origine bretonne, on n’en sait guère plus quant à son histoire.

Comme pour l’Épagneul breton, le fauve de Bretagne est un adepte de la chasse. C’est un chien de chasse passionné et talentueux qui excelle dans la chasse au sanglier et au renard. Il est également utilisé pour la chasse au lièvre, au chevreuil et aux oiseaux. Il est très polyvalent et sa nature courageuse et déterminée en fait un excellent compagnon pour les amateurs de la discipline. Par le passé, il était aussi utilisé pour la chasse au loup. C’est d’ailleurs la disparition de ce dernier qui a fait considérablement diminuer les effectifs de Griffons de Bretagne.

À quoi ressemble le Griffon fauve de Bretagne ?

Le Griffon fauve de Bretagne est un chien à l’allure rustique. Il est de taille moyenne, musclé et endurant. Son poil est court et dur, de couleur fauve avec parfois quelques poils noirs. Il a des yeux foncés et les oreilles assez longues et tombantes. C’est un chien résistant et “tout-terrain”.

Le caractère du Griffon fauve de Bretagne est très appréciable. Il est vif et énergique à la chasse mais très gentil et patient avec l’homme, y compris les enfants. Malgré ses qualités, c’est une race peu répandue en France et peu connue de manière générale. Un peu comme les meilleurs recoins de Bretagne que l’on garde secrets !

Le Basset Fauve de Bretagne : gentillesse et robustesse

Pour terminer cette petite liste des chiens originaires de Bretagne, passons au Basset Fauve de Bretagne.

Un descendant du Griffon fauve de Bretagne

Si son nom ressemble au Griffon fauve, ce n’est pas un hasard. Le Basset fauve de Bretagne est une race issue du Griffon fauve et il en est en quelque sorte une version plus petite. Très populaire au 19e siècle, il acquiert de plus en plus de renommée jusqu’à devenir la première race de basset en France.

Le Basset Fauve a un aspect similaire au Griffon fauve de Bretagne : un poil dur et court et de couleur fauve, des yeux foncés et des oreilles tombantes. Il est cependant de petite taille, une quarantaine de centimètres maximum. C’est un chien résistant et rustique.

Le caractère irréprochable du Basset fauve de Bretagne

Très apprécié pour la chasse, il est également un très bon chien de compagnie. Que vous viviez en ville ou à la campagne, en maison ou en appartement, le Basset fauve de Bretagne sait s’adapter, pourvu qu’on lui offre des moments pour se défouler en extérieur. C’est un chien sportif ! Très gentil, sociable, et jamais agressif, il est l’ami de tous. Même auprès des plus craintifs, il sait se montrer doux et son petit gabarit n’effraie pas. Comme pour l’Épagneul breton, il est facile à éduquer et se prête aux séances d’éducation et d’obéissance.

Finalement, le Basset fauve de Bretagne est un petit chien qui ressemble aux Bretons : gentils, sans manière et sans chichi !

Alors, parmi ces 3 chiens originaires de Bretagne, quel est votre petit favori ? En tout cas, à l’image de la région, ces chiens sont affectueux et robustes. Ils sont talentueux dans une discipline, mais savent s’adapter à leur environnement. En bref, ce sont des boules de poils heureuses, comme leur maître breton. Et d’ailleurs, apprenez à dire le nom des animaux en breton.

Originaire de St-Brieuc, je suis très attachée à la région Bretagne ! C'est pourquoi je suis aujourd'hui la social media manager de Port d'Attache. Enthousiaste et passionnée, je suis bien décidée à mettre du vent dans les voiles et garder le cap pour montrer les richesses de notre belle région !⛵️
141 articles
Rennes
Lire les articles de Claire Desrues