Le sarrasin : 9 façons de le cuisiner, et pas que dans les galettes !

Food Le sarrasin : 9 façons de le cuisiner, et pas que dans les galettes ! crédit photo - © Pexels - Victoria Emerson

Quand on pense sarrasin, on pense immédiatement aux galettes et à la Bretagne. Et pourtant ! Les graines de sarrasin sont pleines de bienfaits et peuvent être utilisées dans diverses recettes, chaudes ou froides et même salées ou sucrées. Sous leur forme brute ou en farine, nous vous donnons aujourd’hui 9 idées pour cuisiner le sarrasin. À vos marques, prêts, cuisinez !

Le sarrasin : incontournable en Bretagne

Avant d’entrer dans le vif du sujet, faisons un bref rappel sur la matière première, la graine de sarrasin. Tout d’abord, bien qu’il soit couramment appelé blé noir, le sarrasin n’a aucun lien avec le blé. D’ailleurs, ce n’est pas une céréale, mais une fleur, dont les grains sont récoltés.

Si le sarrasin est aujourd’hui très associé à la Bretagne à travers les galettes, ce n’est pourtant pas sa région d’origine, bien au contraire. Le sarrasin viendrait d’Asie, et ce n’est que très récemment qu’il a été remis au goût du jour en Bretagne après une période pendant laquelle il a été mis de côté au profit de céréales avec plus de rendement. Cependant, côté nutritif, le sarrasin est irréprochable : il contient beaucoup de protéines, vitamines et minéraux. C’est aussi un aliment sans gluten, ce qui en fait un allié des personnes intolérantes.

Cuisiner le sarrasin dans des recettes traditionnelles

1 – La galette dont on ne se lassera jamais

On commence avec une idée certes un peu banale et peu surprenante. S’il ne s’agit pas de discuter du débat crêpe ou galette, cette recette a ce pouvoir de se renouveler à l’infini et de ne jamais lasser celles et ceux qui en mangent. Elle se réalise à base de farine de cette fameuse graine de sarrasin. De la classique jambon-beurre à des recettes plus extravagantes en passant par la fameuse galette-saucisse, la galette s’adapte (presque) toujours à ce qu’on y met à l’intérieur. Fondue de poireaux, andouille, magret de canard, chèvre, miel, pomme de terre, pomme… Vous n’avez qu’à faire preuve d’imagination et la galette de sarrasin fait en elle-même une infinité de recettes !

2 – Le Kig Ha Farz : la cuisine du terroir par excellence

Ensuite, on poursuit avec une autre recette typiquement bretonne. Moins répandue que la galette et surtout plus complexe et longue à réaliser, il s’agit de la recette du Kig Ha Farz. Une nouvelle fois, c’est le sarrasin sous forme de farine qui est utilisé. On réalise un far, ensuite présenté en tranche ou émietté. Il accompagne les légumes et la viande. À tester au moins une fois si vous n’avez jamais essayé !

Le sarrasin pour cuisiner des préparations salées

3 – Du pain à base de farine de sarrasin

Pour ces recettes salées, on commence avec le pain au sarrasin. Petit déjeuner, déjeuner, encas, c’est une recette qui convient à tous les moments de la journée. Comme évoqué précédemment, le sarrasin est bourré d’avantages nutritifs. Le pain au sarrasin est donc plus nourrissant et meilleur nutritionnellement que le pain classique à base de farine blanche. En termes de goût, et c’est aussi très important, le pain au sarrasin permet de varier. Il a plus de caractère et de saveur que le pain traditionnel, se rapprochant du goût de la galette qu’on connaît tous.

Les recettes de pain au sarrasin sont nombreuses, cependant attention. Certaines recettes contiennent une autre farine que celle de sarrasin. En effet, l’absence de gluten complique la réalisation pour obtenir un pain gonflé et léger. C’est donc à vous de choisir, selon vos envies et votre régime alimentaire, si vous vous lancez dans une ​​recette 100% sarrasin ou mêlé à une autre farine.

4 – Le blé noir brut : cuisiner les graines de sarrasin

Comme pour le riz ou encore le quinoa, le sarrasin peut se cuire à l’eau et être servi chaud ou froid. Il sert d’accompagnement à un plat ou de base pour une recette.

Côté chaud, pourquoi ne pas tester un risotto de sarrasin aux carottes, aux champignons ou encore aux poireaux ? Facile à préparer, il permet de découvrir le sarrasin sous une texture nouvelle et permet de donner un goût différent au risotto classique.

Côté froid, le sarrasin se prête parfaitement aux salades estivales. Avec des crudités, du fromage frais et quelques herbes aromatiques, vous obtiendrez une salade aussi goûteuse que nourrissante. En effet, si certaines salades ne tiennent pas assez au corps, le sarrasin permet de vous rassasier et de vous apporter de l’énergie jusqu’au prochain repas.

5 – Boulettes, galettes et autres palets de sarrasin

On continue avec une façon de cuisiner le sarrasin qui peut se décliner sous plusieurs formes et recettes. À l’image des galettes et boulettes à base de soja, de blé ou de lentilles qui se veulent être des alternatives végétariennes à la viande, le sarrasin est, lui aussi, idéal. Riche en protéines, il apporte des nutriments et du goût.

Vous pouvez réaliser vos boulettes à base de farine de sarrasin, ou directement à base de graines brutes que vous allez cuire à l’eau. Cela dépend des recettes, en fonction des autres ingrédients et des liants comme la présence d’œufs par exemple.

6 – Les pâtes au sarrasin : les nouilles soba

Pour finir, peut-être avez-vous déjà entendu le terme de “nouille soba” ? Peut-être en avez-vous même mangé sans savoir qu’il s’agissait de sarrasin ? En effet, les sobas sont une spécialité japonaise composée de pâtes de sarrasin. Elles ont la forme de spaghettis très fins. Elles sont très populaires au Japon et se sont démocratisées en France. Ainsi, vous pourrez en trouver sous forme sèche dans des épiceries spécialisées, mais également dans les rayons “produits du monde” des supermarchés classiques.

Les nouilles soba peuvent se manger chaudes ou froides, servies dans un bol avec du bouillon ou en wok avec des légumes et de la viande. Dans tous les cas, les pâtes de sarrasin se mangent accompagnées de sauce ou de bouillon. Mais libre à vous de tester les sobas avec une noix de beurre et du gruyère, vous nous en direz des nouvelles !

Cuisiner des recettes sucrées à base de sarrasin

7 – Les gâteaux et biscuits : remplacer la farine de blé

Passons maintenant aux recettes sucrées. Et quoi de mieux que de commencer avec les gâteaux et autres pâtisseries ? Comme pour le pain, il existe des recettes ou le sarrasin remplace entièrement la farine de blé. Pour d’autres, elle le remplace en partie. Gâteau breton, gâteau au chocolat, biscuits, cookies, etc. : il y en a pour tous les goûts. Dans certaines préparations comme celles aux chocolats, le goût du sarrasin se sentira à peine.

Pour rester dans l’esprit Bretagne et vous proposer une recette originale, Port d’Attache a réalisé des gâteaux au sarrasin : une recette de triskell potimarron, sarrasin et lambig ! Les tester c’est les approuver.

8 – Des préparations laitières à base de sarrasin

Vous connaissez certainement le lait d’amande ou encore les yaourts au soja. Ces préparations végétales sont une alternative au lait de vache. De la même manière, le sarrasin peut s’utiliser pour remplacer, totalement ou en partie, le lait animal. Yaourt au sarrasin, crème ou encore lait de sarrasin, vous pouvez en acheter tout fait ou choisir de les faire vous-même. De notre côté, nous vous proposons une recette de glace au sarrasin : originale et délicieuse.

9 – Le sarrasin au lait : le riz au lait breton

Dernière façon de cuisiner le sarrasin : le sarrasin au lait. Nous vous parlions précédemment de risotto, c’est encore une recette à base de riz qui est ici déclinée en version bretonne. Le sarrasin au lait est un équilibre entre l’onctuosité et la douceur, et le goût subtil de noisette. Plus parfumé qu’un riz au lait classique, il permet de changer des habitudes. Et n’oubliez pas la touche de caramel au beurre salé pour être à 100% dans l’esprit Bretagne !

Les autres manières de consommer du sarrasin

Avant de finir cet article, nous vous donnons quelques autres idées pour consommer du sarrasin. Mais cette fois, plus difficile de les cuisiner vous-même. On peut par exemple citer le miel ou encore les bières qui sont à base de blé noir. Il existe également des liqueurs et autres alcools à base de sarrasin. Les Bretons n’ont pas pu s’empêcher de créer également un whisky au sarrasin !

Alors, curieux de tester le sarrasin sous de nouvelles formes ? À moins que vous ne juriez que par la galette ! Au-delà de son attachement à la Bretagne, c’est une graine avec de nombreux avantages que l’on pourrait tous ajouter dans notre alimentation. Et maintenant, découvrez 9 façons de manger de l’andouille de Guémené.

Originaire de St-Brieuc, je suis très attachée à la région Bretagne ! C'est pourquoi je suis aujourd'hui la social media manager de Port d'Attache. Enthousiaste et passionnée, je suis bien décidée à mettre du vent dans les voiles et garder le cap pour montrer les richesses de notre belle région !⛵️
132 articles
Rennes
Lire les articles de Claire Desrues