Guide des piscines naturelles d’eau de mer de Bretagne

Culture Guide des piscines naturelles d’eau de mer de Bretagne crédit photo - © Thibault Poriel

Imaginez pouvoir profiter simultanément des avantages de la mer et ceux d’une piscine. D’autres y ont pensé avant nous et ont créé les piscines naturelles, aussi appelées piscines d’eau de mer. Entre plongeons et baignade surveillée, elles font aussi bien le bonheur des enfants que de leurs parents. Alors faisons un tour d’horizon des différentes piscines naturelles de Bretagne.

Les avantages des piscines d’eau de mer en Bretagne

Certaines structures aquatiques ont des bassins remplis d’eau de mer, et d’autres piscines se disent naturelles car entretenues sans produit chimique. Ce n’est pas de ça que nous parlons aujourd’hui, mais bel et bien des piscines en bord de mer, qui se remplissent au gré des marées. Et avant de commencer, voici une liste non exhaustive des avantages des piscines naturelles d’eau de mer.

  • Pour ceux qui adorent faire des plongeons, les piscines naturelles sont souvent équipées de plongeoir ;
  • Ceux qui ont les pieds douillets et détestent sentir les petits cailloux ou encore ceux qui ont peur des profondeurs seront ravis ;
  • Les parents inquiets seront rassurés par la baignade surveillée à la belle saison ;
  • Les coefficients de marée sont parfois très élevés en Bretagne. Adieu les longues marches jusqu’à la mer à marée basse ;
  • Et surtout, l’eau est souvent plus chaude !

Les piscines d’eau de mer d’Ille-et-Vilaine

On commence en Ille-et-Vilaine où on compte 5 piscines d’eau de mer, un record en Bretagne.

Une des plus connues, voici la piscine de la Plage de Bon Secours à Saint-Malo. Une grande piscine rectangulaire avec un plongeoir ! Elle accueille de nombreux touristes l’été, mais aussi certains courageux et aventuriers l’hiver !

La cité corsaire compte une seconde piscine, moins connue et plus petite. Elle se situe sur la Plage de l’Éventail, de l’autre côté du Grand-Bé. Elle donne vue sur le Fort National ! L’occasion de piquer une tête si vous partez visiter Saint-Malo et ses monuments.

On passe ensuite à la ville de Dinard ! Comme pour Saint-Malo, la station balnéaire bretonne compte 2 piscines naturelles. La première se situe sur la Plage de l’Écluse, au pied de la Pointe du Moulinet. C’est une piscine ronde, accessible par la plage à marée basse ou directement via la digue.

La seconde piscine d’eau de mer dinardaise se situe sur la Plage du Prieuré. Rénovée il y a quelques années, la piscine est séparée en deux avec une partie pataugeoire destinée aux plus petits. Rectangulaire, certains viennent y faire des longueurs, parfois en été comme en hiver !

Envie de visiter Cancale et de déguster des huitres ? La dernière piscine naturelle bretillienne se situe dans la charmante ville cancalaise. Nichée sur la plage de l’Abri des Flots, au niveau de la Pointe du Hock, l’endroit est relativement peu fréquenté et plutôt le repaire des habitués.

Les piscines naturelles des Côtes d’Armor

Le département des Côtes d’Armor compte 3 piscines naturelles, qui se situent relativement proches les unes des autres. La première se situe sur la Plage de la Banche à Binic-Étables-sur-Mer. En plus de la piscine classique, une pataugeoire a été aménagée pour les plus jeunes. Visiter Binic est particulièrement apprécié des touristes estivaux, la piscine est parfois victime de son succès et bien remplie !

La deuxième piscine, et certainement la plus connue et belle de toutes : la piscine de Saint-Quay-Portrieux. Sur la Plage du Casino, elle trône en contrebas des fameuses barrières blanches de la ville.

Enfin, la troisième piscine se trouve à Paimpol, sur la Plage de la Tossen. La piscine y est très grande, environ 50 m de long, et donne directement sur la plage ! Attention néanmoins puisque la baignade n’y est autorisée que lorsque la piscine est surveillée durant l’été.

Les piscines en eau de mer du Finistère

On poursuit ce guide des piscines d’eau de mer de Bretagne avec le département du Finistère. À Saint-Pol-de-Léon, la Plage Sainte-Anne ne compte pas une mais deux piscines, deux petits bassins l’un à côté de l’autre.

Un peu plus à l’est, la ville de Carantec a elle aussi sa piscine naturelle. Vous la trouverez sur la Plage du Clouët. Cette grande plage, en contrebas du Golf de la Baie de Morlaix, possède sa piscine d’eau de mer !

On a hésité à le mettre dans cette liste : la piscine du Moulin-Blanc, à Brest. Très différente des piscines précédemment citées, c’est en fait une installation flottante, qui vient délimiter une forme de piscine et des couloirs de nages au-dessus de la mer. Une installation mise en place depuis 2020 et qui est plébiscitée notamment en période estivale.

Les piscines naturelles du Morbihan

Dans le Morbihan maintenant, on compte deux piscines d’eau de mer. Tout d’abord à Vannes, sur la Presqu’île de Conleau. Entre la pinède et le port, cette jolie plage est très fréquentée à la belle saison.

Pour terminer, direction Étel. Tout proche du port, on pourrait ici davantage parler d’un lac ou d’un plan d’eau. En effet, c’est la rivière d’Étel qui alimente cette piscine et non le va-et-vient des marées.

Alors, vous connaissiez ces piscines d’eau de mer de Bretagne ? On remarque qu’elles se situent principalement en Bretagne nord, et d’ailleurs en Pays de la Loire, il n’y en a aucune. Et après les piscines, voulez-vous découvrir le guide de toutes les îles bretonnes ?

Originaire de St-Brieuc, je suis très attachée à la région Bretagne ! C'est pourquoi je suis aujourd'hui la social media manager de Port d'Attache. Enthousiaste et passionnée, je suis bien décidée à mettre du vent dans les voiles et garder le cap pour montrer les richesses de notre belle région !⛵️
141 articles
Rennes
Lire les articles de Claire Desrues