La fabrication de la marinière Brin de Mer : bien plus que des rayures

Culture La fabrication de la marinière Brin de Mer : bien plus que des rayures crédit photo - © Brin de Mer

Née pour les marins et démocratisée pour tous, élégante et décontractée : la marinière est devenue un vêtement iconique. Ses rayures sont intemporelles et symbolisent le style à la française. Par son histoire, c’est dans notre Bretagne que la marinière est ancrée. Aujourd’hui, nous partons justement à la découverte des marinières Brin de Mer, une marque qui voit bien plus que des rayures.

La marinière et Brin de Mer : 2 chemins qui se rencontrent

Quelle est l’histoire de la marinière ?

Si elle est aujourd’hui connue de tous, il est important de commencer par un petit topo sur l’histoire de la marinière. Tout commence au début du 19e siècle. La marinière n’est alors qu’un simple “tricot à rayures” avec un col bateau. Elle est portée par les matelots de la Marine Nationale, dont beaucoup étaient Bretons.

C’est un siècle plus tard, en 1916, que la marinière est popularisée et devient objet de mode. On doit cela à Coco Chanel ! Elle est au départ destinée aux femmes du milieu bourgeois. Yves Saint Laurent ou encore Jean-Paul Gaultier : autant de grands noms de la haute couture qui vont ensuite faire de la marinière un vêtement mondialement connu et intemporel.

L’histoire de Brin de Mer : la marque qui porte la Bretagne

Ensuite, revenons en terres bretonnes et à la marque Brin de Mer. Ancrée dans la culture et les paysages magnifiques de la Bretagne, elle incarne l’esprit marin. Depuis sa première collection en mars 2016, Brin de Mer s’est développée en mettant en valeur son héritage breton et travaillant le tissu à rayures. La marque distribue ses produits sur son site web ainsi que dans sa boutique partenaire historique, Yves Rocher Boutique, et depuis 2019 Carnet Marin, à Damgan, une station balnéaire familiale située dans le Morbihan.

La marinière Brin de Mer : partout, en toute saison, avec tout, pour tous

Rayures un jour, rayures toujours : la marinière intemporelle

La marinière Brin de Mer est un vêtement qui résiste à l’épreuve du temps. À l’image du blouson en cuir ou de la chemise blanche, la marinière ne s’est jamais démodée depuis plus d’un siècle. Elle est d’une polyvalence sans faille ! Vous ne savez pas quoi mettre ? Vous avez envie de simplicité mais pas d’un haut uni ? Être décontracté mais avec style ? La marinière répond présente.

À l’écart du cycle de la mode, la marinière a également su s’adapter aux saisons. À manches longues ou à manches courtes, en coton, en jersey ou en laine : chaque saison a sa marinière. Toute l’année et avec tous les styles : la marinière mérite tous les éloges qu’on lui fait !

Bleu, rose, rouge : des marinières hautes en couleur

Si l’usage de ce haut à rayures a évolué, la couleur aussi a changé. Brin de Mer ne se contente pas des traditionnelles rayures blanches et bleu marine. La marque propose des marinières rouges, rose, bleu ciel… Les coupes se sont modernisées pour s’adapter aux tendances et convenir à chacun. Petite poche sur le cœur, boutonnages aux épaules, col bateau ou col V, coupe ajustée ou oversized : il y en a pour tous les goûts.

Bouton cliquable vers Brin de Mer

Surtout, avoir différents modèles et coloris permet d’assortir sa marinière avec sa tenue. Vous pouvez être rayé de la tête au pied avec un bonnet, un tote-bag ou encore des chaussettes marinières. Divers accessoires pour porter le style marin avec chic et fierté.

Des marinières pour toute la famille

Des marinières colorées, c’est bien. Mais des marinières colorées et pour toute la famille, c’est encore mieux. Brin de Mer a vu les choses en grand et propose des coupes hommes, femmes, enfants et même bébés. Du 6 mois 3XL, chacun trouve chaussure à son pied, ou plutôt, marinière à sa taille. D’ailleurs, pour les tout-petits, la marque propose même des marinières en version body. Ainsi, que ce soit pour une photo de famille mémorable ou pour se repérer facilement en vacances : pas de jaloux, tout le monde en marinière Brin de Mer.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Brin de Mer (@brindemer)

Brin de Mer : s’engager pour une fabrication responsable et durable

Une fabrication breto-portuguaise

Pour finir, focus sur la fabrication des produits Brin de Mer : de la qualité et un engagement envers le local et l’environnement. La marque s’engage à produire ses marinières de manière responsable. En travaillant avec une usine familiale au Portugal, la marque contrôle l’impact environnemental de sa production. De plus, Brin de Mer a une vision durable et développe des produits à partir de recyclage de marinières et de chutes de tissu. Pochettes, tote bags, sacs de plage, trousses et ruban de tissu à divers usages : année après année, Brin de Mer évolue avec sens et ne se repose jamais sur ses lauriers. L’ambition se ressent à travers ces différentes actions d’upcycling et ses engagements.

Un ancrage breton de A à Z : faites connaissance avec Lerne ou Stibiden

Lerne, Govihan, Stibiden, Gavrinis…vous les connaissez ? Les Morbihannais ou les fins connaisseurs bretons voient de quoi il s’agit. Non, ce ne sont pas les personnages d’un nouveau roman d’histoire celtique ni des recettes bretonnes mystérieuses. Ce sont les noms de certaines îles du Golfe du Morbihan. Ainsi, Brin de Mer a nommé ses modèles à l’image des beaux paysages insulaires. Cette anecdote rigolote rappelle l’esprit sympathique du Breton. Avant tout, elle souligne l’attachement de la team Brin de Mer à son port d’attache.

Porter Brin de Mer c’est faire le choix de la rayure, mais aussi le choix de l’éco-responsabilité. Car le style marin et l’ancrage breton doivent aussi rimer avec local et qualité, c’est du bon sens. Et en parlant d’île, révisez la géographie avec ce guide de toutes les îles bretonnes.

Originaire de St-Brieuc, je suis très attachée à la région Bretagne ! C'est pourquoi je suis aujourd'hui la social media manager de Port d'Attache. Enthousiaste et passionnée, je suis bien décidée à mettre du vent dans les voiles et garder le cap pour montrer les richesses de notre belle région !⛵️
132 articles
Rennes
Lire les articles de Claire Desrues