Découvrez les secrets de la Niniche de Quiberon : un petit bâton sucré

Food Découvrez les secrets de la Niniche de Quiberon : un petit bâton sucré crédit photo - © Wikimédia Commons - Ji-Elle

En ce qui concerne les spécialités culinaires, la Bretagne est bien achalandée. Entre plats, desserts et alcools, la région a même ses bonbons locaux. Aujourd’hui nous partons à la découverte de la Niniche de Quiberon, de délicieuses petites sucettes aux saveurs et couleurs variées.

L’histoire de la Niniche de Quiberon

Une sucette au caramel née en 1936

La Niniche de Quiberon est une petite sucette tout en longueur. Elle est historiquement faite à base de sucre et de beurre salé. L’origine des Niniches remonte au milieu du XXe siècle et on la doit à un certain Raymond Audebert. Il crée ce fameux bonbon en 1936 puis installe sa confiserie à Quiberon 10 années plus tard. C’est le prix du Meilleur bonbon de France qui va faire la renommée de la Niniche et surtout lui donner cette appellation de Niniche de Quiberon.

La confiserie de M.Audebert est toujours sur pied. C’est une affaire familiale qui existe aujourd’hui sous le nom de maison Audebert – d’Armorine. Un endroit où la tradition et le savoir-faire se perpétuent. Plus qu’une confiserie très appréciée par les locaux et les touristes, c’est un véritable symbole !

Et la Niniche bordelaise alors ?

Si vous êtes un pro des bonbons ou plus encore des Niniches, peut-être savez-vous qu’il existe également la Niniche bordelaise. L’ingrédient de base est le même, le caramel. Et c’est probablement le seul point commun entre nos deux Niniches. La Niniche bordelaise se présente sous la forme d’un petit cube, au caramel mou et au chocolat. Il existe également des déclinaisons avec un parfum de café. La Niniche de Bordeaux serait née un peu avant la Niniche de Quiberon, en 1906 plus précisément.

La Niniche de La Baule : jamais deux sans trois

Pour finir avec les différents types de Niniches, on a aussi la Niniche bauloise. Fabriquée par la confiserie Manuel, incontournable depuis 1937, elle est à la croisée entre la Niniche de Quiberon et la Niniche bordelaise. En effet, il s’agit d’une sucette allongée, mais sa texture est comme celle d’un bonbon, molle et à croquer. Il existe de nombreux parfums différents pour les Niniches bauloises.

La Niniche de Quiberon : une infinité de parfums

L’une des particularités des Niniches est la variété des saveurs proposées. Si vous êtes du genre à ne jamais savoir que choisir au restaurant, vous allez certainement hésiter de très longues minutes pour choisir le parfum de votre Niniche de Quiberon. Entre les Niniches à base de caramel et celles à base de fruits, il existe plus de 50 parfums différents !

Vous pouvez choisir de goûter les plus classiques :

  • citron ;
  • fraise ;
  • menthe ;
  • caramel…

Ou bien les plus originaux :

  • mojito ;
  • plantain-poire ;
  • caramel noix de coco ;
  • l’antillaise avec du beurre, de la banane et du rhum !

L’autre solution, c’est d’en acheter un de chaque pour pouvoir goûter à tout !

Comment les Niniches de Quiberon sont-elles fabriquées ?

Ensuite, faisons un petit point sur la fabrication des Niniches de Quiberon. Outre ses arômes, les sucettes sont fabriquées à partir de sucre, de sirop de glucose, et de beurre salé et de lait concentré pour celles à base de caramel. De manière traditionnelle, la préparation des sucettes se fait dans un grand chaudron chauffé à environ 140°C. Le mélange sucré est ensuite versé et travaillé sur un plan de travail. C’est l’étirement de la pâte avec une machine à crochet qui permet de lui donner cet aspect un peu nacré. La préparation passe ensuite dans une machine qui lui donne une forme fine et cylindrique. Il n’y a plus qu’à couper et à mettre sur un bâtonnet !

Où acheter des Niniches de Quiberon ?

On vous a donné l’eau à la bouche et vous voulez goûter ou regoûter ces fameuses Niniches ? Alors bien sûr, on en trouve sur la Presqu’Île de Quiberon, dans différentes confiseries et magasins de souvenirs. Si vous en avez l’occasion, rendez-vous à la Maison d’Armorine pour tester la crème des Niniches. Aux alentours et en Bretagne Sud en général, vous pourrez également en trouver facilement. Elles sont cependant plus rares dans le reste de la Bretagne, par exemple dans les Côtes d’Armor et l’Ille-et-Vilaine. Quant au reste de la France, aïe, la Niniche se fait très rare. Vous pouvez alors faire le stock lors de votre prochain week-end près de Quiberon, et si vous n’êtes pas patient, une commande sur Internet et le tour est joué.

Alors, conquis par ces petites gourmandises savoureuses et colorées ? En plus d’être délicieusement réconfortante, la Niniche de Quiberon est un parfait souvenir à ramener aux enfants ! Et pour rester dans l’univers sucré, découvrez comment réussir votre caramel au beurre salé.

Originaire de St-Brieuc, je suis très attachée à la région Bretagne ! C'est pourquoi je suis aujourd'hui la social media manager de Port d'Attache. Enthousiaste et passionnée, je suis bien décidée à mettre du vent dans les voiles et garder le cap pour montrer les richesses de notre belle région !⛵️
121 articles
Rennes
Lire les articles de Claire Desrues