Pourquoi les bateaux en carton ça cartonne en Bretagne ?

Culture Pourquoi les bateaux en carton ça cartonne en Bretagne ? crédit photo - @ Ça Cartonne à Douarnenez

Les courses de bateaux en carton, ça cartonne en Bretagne et ce n’est pas qu’un jeu de mots. À l’effigie de vos dessins animés préférés, d’un bateau pirate ou même d’une boite de sardines, les bateaux en carton laissent place à la créativité. Mais en plus d’être originaux, les bateaux doivent surtout flotter et ne pas couler…Naviguons à travers ces embarcations colorées.

Les courses de bateaux en carton en Bretagne

Avec le plus grand littoral français et toutes ses courses sur l’eau, et notamment la célèbre Route du Rhum, ça ne lui suffisait pas et la Bretagne a organisé des courses de bateaux un peu particuliers.
Bien que les régates de bateaux en cartons soient originaires des États-Unis dans les années 1960, l’idée s’est peu à peu répandue. Découvrons les différentes courses de ces embarcations en carton en Bretagne.

Ça cartonne à Douarnenez

Le nom est bien choisi ! L’événement Ça cartonne à Douarnenez dans le Finistère fait figure de référence dans la discipline. Depuis 2013 la course rassemble un public et des participants toujours plus nombreux, jusqu’à une centaine de bateaux participants !

Et pour témoigner de l’ampleur et de la légitimité de cette course, elle est même certaines éditions entrée dans la catégorie des « grands événements nautiques ». Aussi, elle compte plusieurs partenaires et notamment la région Bretagne.

Bateau sous-marin, bateau Mignon, bateau monstre du Loch Ness…Faire la liste des bateaux les plus originaux est difficile tellement les participants sont imaginatifs. Il faut le voir pour le croire ! Pour prolonger la compétition, les organisateurs ont même ajouté le concours du chapeau en carton, idéal pour les spectateurs sous le soleil.

Les autres régates de bateaux en cartons

Ça cartonne à Douarnenez a tellement séduit que d’autres villes ont repris le concept : Larmor-Plage et la Trinité-sur-Mer dans le Morbihan. Si vous voulez visiter Cancale, réputée pour sa Fête de l’huître, vous pourrez aussi y voir sa course de bateaux en carton. Devenu quasiment incontournable, l’événement a chaque année un thème différent, tel que la “Route du Rhum” ou plus original encore “À l’eau Cancale, ici la Lune”, en référence aux 50 ans du premier pas sur la Lune. Gratuité et convivialité sont les maîtres mots de cette régate.

Les prix à gagner

Bien que cela dépende des courses, les prix pour les régates de bateaux en carton sont souvent similaires. Évidemment, on a le podium, ceux qui passent la ligne d’arrivée en premier, et au complet ! On a aussi le prix du plus beau bateau, le plus ingénieux, le plus chargé. Les plus amusants sont les prix remis aux bateaux qui n’ont pas survécu : le plus beau chavirage, le plus rapide…Comme quoi même en perdant, on peut gagner !

Des bateaux en carton réglementés

Si une “course de bateaux en cartons” peut surprendre et prête à sourire, les conditions sont, elles, très réglementées. Pour participer à une course, le bateau ne doit être fait que de carton ! Seules les rames peuvent déroger à la règle. La colle doit uniquement servir aux assemblages et aux joints. Et pour s’assurer du respect de ces règles, tous les bateaux et leur équipage doivent passer une sorte d’inspection technique. Ce n’est qu’en passant ce contrôle que les embarcations sont admissibles à un prix.

Du côté des rameurs, les conditions sont rigoureuses également. Le port d’un gilet de sauvetage est obligatoire. En termes d’âge, cela varie en fonction des courses mais les plus jeunes doivent être accompagnés par des plus grands.

Une fois la course terminée, il y a une dernière règle, celle de la préservation de l’environnement. Pour ceux qui ne voudraient pas garder leur beau navire en souvenir ou pour ceux qui ont fini trempés, il est hors de question d’abandonner le carton n’importe où. Lors des régates, des bennes sont prévues à cet effet. En effet, quitte à construire un bateau avec du carton récupéré, autant que celui-ci ne pollue pas.

Comment construire son propre bateau en carton ?

Finalement, vous vous demandez peut-être comment construire votre propre bateau en carton grandeur nature ? Plusieurs étapes sont nécessaires, sachez tout d’abord que cela ne se fait pas en quelques heures.

Tout d’abord, il y a l’étape du matériel. Rassembler le maximum de carton est primordial. En effet, c’est en fonction du matériel récupéré que vous pourrez imaginer un bateau en adéquation. Pour éviter d’acheter, vous pouvez solliciter des commerces, des entreprises de transports, d’ameublement, etc. qui bien souvent se débarrassent de nombreux cartons. Faites appel à votre entourage pour récolter le maximum de matière première possible. En complément, prévoyez un pistolet à colle ou de la colle néoprène, c’est-à-dire une colle assez puissante et résistante à l’eau. Et bien sûr, il faut de la peinture, elle aussi résistante à l’eau.

Ensuite, il y a l’étape de réflexion. Il faut imaginer son embarcation ! Et c’est un vrai travail d’ingénieur : concevoir un bateau à la fois original et inédit sans pour autant perdre de vue la nécessité de naviguer. En effet, pour que le bateau ne sombre pas dès les premières secondes, il faut être stratégique et opter pour un bateau aux dimensions restreintes. Pour être méthodique, faites une maquette claire de votre construction en indiquant les dimensions, les points de jointure, etc.

Et c’est enfin l’étape de construction ! Il y a d’une part la partie un peu casse-tête du découpage, assemblage, collage. Il faut s’organiser au mieux en fonction des tailles de carton pour éviter au maximum les jointures au niveau des parties immergées. Cette partie, c’est souvent pour les adultes ! Après, c’est le moment de la décoration : couleur, décorations, accessoires (en carton bien-sûr), c’est le moment le plus fun qui plaît surtout aux plus jeunes. Aucune limite, la créativité est de rigueur !

Finalement, c’est le moment du crash-test ! Une fois votre beau bateau terminé, il est l’heure de le mettre à l’eau. Prévoyez de quoi ramer et les gilets de sauvetage sont très recommandés. Nous vous conseillons aussi d’y aller progressivement, ne montez pas directement à 6. Et puis si c’est le naufrage, au moins vous aurez bien rigolé.

Alors, décidé à faire un bateau en carton pour occuper votre prochain week-end en famille ? Si vous préférez les activités et sorties un peu plus classiques, vous aurez au moins découvert cette discipline insolite et surprenante. Et même en tant que spectateur, les bateaux en carton, ça cartonne ! Et pour rester dans l’univers nautique, envie de découvrir où faire du surf en Bretagne ?

Originaire de St-Brieuc, je suis très attachée à la région Bretagne ! C'est pourquoi je suis aujourd'hui la social media manager de Port d'Attache. Enthousiaste et passionnée, je suis bien décidée à mettre du vent dans les voiles et garder le cap pour montrer les richesses de notre belle région !⛵️
132 articles
Rennes
Lire les articles de Claire Desrues