La Bretagne à Vélo : découvrez la Vélodyssée

Sport La Bretagne à Vélo : découvrez la Vélodyssée crédit photo - © Yves Queres

Découvrir la Bretagne en vélo ça vous tente ? Bord de mer, village pittoresque, nature à perte de vue : différents circuits sillonnent la région. Aujourd’hui, nous partons direction la Vélodyssée. À vos marques, prêts, pédalez pour découvrir la portion de Bretagne de la Vélodyssée.

Qu’est-ce que la Vélodyssée ?

La Vélodyssée : le circuit de l’EuroVelo 1

La Vélodyssée est un itinéraire cyclable qui fait partie du réseau EuroVélo, un réseau de pistes cyclables à travers l’Europe. Plus précisément, la Vélodyssée est le tronçon français de l’EuroVelo 1, qui relie le nord de la Norvège à l’extrême ouest du Portugal. L’EuroVelo 1 est également appelée l’Atlantic Coast Route. Elle traverse 6 pays : Norvège, Royaume-Uni, Irlande, France, Espagne et Portugal, et se divise en 9 étapes. C’est la plus grande des véloroutes d’Europe avec 11 150 kilomètres au compteur.

Le réseau EuroVelo comporte 17 itinéraires cyclables à travers l’Europe. Au total, plus de 90 000 kilomètres de circuit. Du nord au sud, d’ouest en est, les itinéraires EuroVelo font entre 1 050 et 11 150 kilomètres.

La Vélodyssée à l’échelle de la France et de la Bretagne

En France et en Bretagne, l’EuroVelo 1 est donc connue sous le nom de Vélodyssée. Elle s’étend sur près de 1 200 kilomètres, de Roscoff en Bretagne à Hendaye dans les Pyrénées-Atlantiques. Elle offre aux cyclistes un itinéraire pittoresque le long de l’océan Atlantique, traversant de nombreuses régions côtières et offrant une expérience cyclotouristique unique.

À l’échelle de la Bretagne, le circuit de la Vélodyssée part donc de Roscoff dans le Finistère et traverse la région en diagonale jusqu’à Nantes. Un peu plus de 400 kilomètres à travers le cœur de la Bretagne.

La Vélodyssée : la Bretagne de Roscoff à Nantes

Faire des visites le long de la Vélodyssée

La portion bretonne de l’EuroVelo 1 s’étend de Roscoff jusqu’à Nantes. Au départ d’une ville côtière jusqu’à la métropole Nantaise, le circuit traverse divers paysages et plusieurs villes et monuments qui valent le détour.

  • Roscoff : Point de départ de la Vélodyssée en Bretagne, cette petite ville portuaire est célèbre pour son port de ferry et bien évidemment ses oignons roses. C’est la seule ville côtière avant de s’enfoncer dans la Bretagne centre, il faut en profiter !
  • Huelgoat : située dans les Monts d’Arrée, la ville de Huelgoat et sa forêt légendaire valent le détour. Avec ses chaos granitiques, sa Grotte du Diable ou encore sa Rivière d’Argent, dépaysement garanti.
  • L’abbaye de Bon Repos et le Lac de Guerlédan, situés à quelques kilomètres l’un de l’autre. L’abbaye cistercienne de Bon Repos, fondée au 12e siècle, est un site historique qui a été restauré et rénové pour accueillir des expositions d’art contemporain. Le lac de Guerlédan, quant à lui, est un lac artificiel situé à la limite des Côtes d’Armor et du Morbihan. C’est un paradis pour les amoureux de nature.
  • Le château de Josselin est un autre joyau architectural que les cyclistes peuvent admirer depuis la Vélodyssée en Bretagne. Situé dans la ville du même nom, dans le Morbihan, le château a été construit au 11e siècle et restauré au 19e. Les visiteurs peuvent y découvrir des jardins remarquables et des intérieurs richement décorés. Pour un voyage dans le temps réussi.

Un circuit dans le calme et la sécurité

Ensuite, le circuit de la Vélodyssée en Bretagne est relativement calme. L’itinéraire est bien aménagé, balisé et sécurisé, avec des voies cyclables dédiées, des pistes cyclables sur route et des portions partagées avec peu de trafic automobile. La Vélodyssée longe en effet le Canal de Nantes à Brest et traverse la Bretagne Centre, zone avec moins de trafic que les villes côtières.

Il est tout de même important de se renseigner sur le type de route et la difficulté si vous souhaitez vous lancer dans une balade sur quelques kilomètres de la Vélodyssée. Avec des enfants, préférez par exemple les portions qui sont entièrement réservées aux cyclistes et éviter de côtoyer les voitures.

Comment s’organiser et s’équiper pour la Vélodyssée en Bretagne ?

Avant de se lancer sur la Vélodyssée en Bretagne, il est important de bien se préparer et de s’équiper pour profiter au maximum de cette expérience cyclotouristique. Si vous partez pour plusieurs jours, voici quelques conseils pratiques :

  • Planification : Il est important de planifier son itinéraire en fonction de ses capacités physiques, mais aussi de ses besoins en matière d’hébergement, de ravitaillement et de points d’intérêt à visiter en cours de route. Il existe de nombreux guides et cartes détaillées de la Vélodyssée. Fixez-vous des objectifs réalistes. Non vous ne pourrez pas faire 80 km en une journée si vous faites seulement du vélo tous les 4 matins.
  • Équipement : Il est essentiel d’avoir un vélo en bon état, avec des pneus résistants et des freins en bon état. Porter un casque, avoir des vêtements appropriés pour le cyclisme et transporter des outils de réparation de base et une trousse de premiers secours. Autre équipement de base, un anti-vol ! Sans vélo, la Vélodyssée ne serait rien.
  • Hébergement : De nombreuses options d’hébergement s’offrent à vous, allant des campings aux hôtels, en passant par les chambres d’hôtes ou les gîtes. Il est recommandé de réserver à l’avance, ou du moins de bien se renseigner.
  • Sécurité : On l’oublie trop souvent, mais à vélo, il y a un code de la route à respecter. Outre le port du casque, être visible est primordiale : feux avant et arrière sur le vélo sont de mise.

D’autres circuits cyclables en Bretagne

Outre la Vélodyssée, la Bretagne offre de nombreux autres circuits cyclables à explorer. Il y a notamment les voies de France Vélo Tourisme :

  • La Vélomaritime, EuroVelo 4 qui part de Roscoff et longe le nord des côtes bretonnes avant de remonter dans le nord de la France jusqu’à Kiev en Ukraine
  • La Véloroute V5 qui, comme le GR 34, longe les côtes de la région sur plus de 400 km
  • La Véloroute V6 qui traverse d’ouest en est la Bretagne intérieure sur plus de 120 km
  • La VéloRoute V2 : Cette route cyclable relie Saint-Malo à Redon. 200 km qui traversent des villes emblématiques : Saint-Malo, Dinan ou encore Rennes.

La Bretagne à pied avec le GR® 34, la Bretagne à vélo avec la Vélodyssé. Bientôt, nous vous parlerons peut-être de la Bretagne à cheval, qui sait ? Vous pouvez d’ores et déjà vous lancer dans une randonnée avec un âne : testé et approuvé.

Originaire de St-Brieuc, je suis très attachée à la région Bretagne ! C'est pourquoi je suis aujourd'hui la social media manager de Port d'Attache. Enthousiaste et passionnée, je suis bien décidée à mettre du vent dans les voiles et garder le cap pour montrer les richesses de notre belle région !⛵️
128 articles
Rennes
Lire les articles de Claire Desrues