Où camper en Bretagne ? À chaque vacancier son camping

Exploration Où camper en Bretagne ? À chaque vacancier son camping crédit photo - © Emmanuel Berthier

Qu’on soit Breton ou d’ailleurs, pour un week-end ou des vacances, près de la mer ou dans les terres, tout le monde est amené à, un jour, camper en Bretagne. Pour une excursion sportive entre amis ou une semaine de repos en famille, le camping peut convenir à toutes les envies. Explorez alors avec nous les différentes facettes du camping en Bretagne et découvrez celle qui correspond le mieux à vos attentes.

Le camping plein air de luxe : pour être comme à la maison

On commence par le top du top. Si vous aspirez à des vacances où confort rime avec nature, le camping en Bretagne version luxe est fait pour vous. Piscines et toboggans, spa et sauna, service d’hôtellerie. Les campings haut de gamme se destinent à ceux qui veulent les avantages et le confort des hôtels, tout en profitant de l’ambiance inimitable du camping, de la proximité avec la nature et des divers services disponibles.

Ces établissements parfois gradés de 4 ou 5 étoiles se situent dans des cadres exceptionnels, en bord de mer et à proximité de points d’intérêt. C’est aussi ça qui fait leur charme et leur intérêt. Bretagne nord ou Bretagne sud, sur le continent ou sur une île, c’est à vous de choisir !

Cottage, bungalow, mobil-home, cabanes insolites : l’offre est souvent variée pour convenir à tous, que vous veniez à 2 ou à 8 personnes. Les logements sont tout équipés et vous n’avez, ou presque, qu’à mettre les pieds sous la table, comme à la maison. C’est un avantage lorsqu’on rentre d’une journée fatigante de randonnée de sports nautiques ! Pour les plus équipés, vous pouvez aussi faire la formule la plus classique : un emplacement.

Le camping convivial : le partage et la bonne ambiance

On continue avec le camping convivial par excellence : le camping en Bretagne comme on l’aime. En tente, camping-car ou en mobil-home. Pour ceux dont le critère principal n’est pas le confort, mais le dépaysement et l’ambiance vacances. Les animations, les jeux de société, les copains de camping, les soirées à thème, etc. Ceux qui l’ont déjà expérimenté auront des souvenirs plein la tête !

Les campings bretons se situent principalement sur la côte, dans l’ambiance vacances du tourisme balnéaire. Néanmoins, vous trouverez aussi des campings dans le cœur de la Bretagne. Forêt de Brocéliande ou de Huelgoat, Monts d’Arrée, lac de Guerlédan : les points d’intérêt les plus populaires ne manquent pas. Pour une semaine de déconnexion, de calme et 100% nature, vous pouvez aussi miser sur des terrains de camping dans des communes plus petites et moins connues. 

Pour vivre des vacances authentiques, à la bonne franquette comme on dit, camper en Bretagne est l’idéal. Car n’oublions pas que, nous Bretons, sommes réputés pour notre bonne humeur et notre caractère chaleureux. Nous savons faire la fête et profiter de nos vacances. Nul besoin de partir loin pour se dépayser l’esprit !

Le camping en solo : partir à l’aventure

Ensuite, on parle à ceux qui ont ce petit côté aventure en eux et cette volonté de liberté ! En camping-car ou à pied, rien de mieux qu’un road-trip pour arpenter la Bretagne et profiter de ses paysages. Arpenter le GR 34 ou simplement vous déplacer à travers plusieurs villes bretonnes peut difficilement se faire sur une journée. Il faudra alors trouver le spot idéal pour faire halte et repartir de bon pied le lendemain.

Si vous êtes en mode randonnée, nous n‘encourageons bien évidemment pas le camping sauvage, qui est interdit. Seul le bivouac est autorisé, c’est-à-dire ne rester qu’une seule nuit et repartir le lendemain. Le mieux, c’est de trouver de gentils Bretons avec un grand terrain qui vous autoriseront sûrement à vous installer pour une ou deux nuits. L’occasion qui plus est de sympathiser et peut-être de faire de belles rencontres ! D’ailleurs, ce genre de camping en Bretagne, qui peut en rebuter certains pour son caractère improvisé, peut en réalité être plus organisé et planifié qu’il n’y paraît. De plus en plus de particuliers mettent en avant leurs jardins et terrains sur Internet contre une petite contrepartie, souvent moins de 10€.

En bref, camper en Bretagne à l’occasion d’un road-trip en Bretagne peut rimer avec aventure et liberté, mais peut également se transformer en expérience chaleureuse et mémorable.

Le camping de festival : unique en son genre

On finit par celui qui est unique en son genre : le camping de festival. Il mérite sa place à part entière dans cet article, car les festivals bretons ce n’est pas ce qu’il manque. Route du Rock, Fête du Bruit, les fameuses Vieilles Charrues, la plupart des festivals sur plusieurs jours proposent leurs espaces de camping. Ils permettent d’héberger les festivaliers qui viennent parfois de loin et évitent d’avoir à prendre la route tard le soir en ayant parfois abusé de la buvette. Qui plus est, ils sont un endroit souvent convivial qui permet de prolonger la fête, avant ou après les concerts.

Camper en festival en Bretagne peut être mémorable, non pas pour la beauté de la vue ou les services proposés. Des tentes à perte de vue, des matelas qui finissent dégonflés, très peu d’heure de sommeil, une hygiène parfois douteuse, des capsules de bières un peu partout et surtout de la musique : en bref, le confort, ce n’est pas ce que vous venez chercher ! Et si ce tableau n’est pas des plus attractifs, il est pourtant synonyme de belles expériences entre amis pour beaucoup d’entre nous. Le pire, ou le mieux pour les anecdotes : quand la pluie s’en mêle et que le camping se transforme en terrain de boue !

Surtout, comme vrai Breton qui se respecte, n’oubliez pas d’apporter votre drapeau breton, le fameux Gwenn Ha Du qu’on voit partout en festival  !

Alors, quel campeur êtes-vous ? Adepte du confort, envie de repos complet ou d’aventure, entouré ou en mode solitaire, camper en Bretagne prend mille et une formes. À chacun son style et à chacun son camping. Et tant qu’à parler de vacances et de l’été à venir, découvrez comment parler de l’été en breton.

Originaire de St-Brieuc, je suis très attachée à la région Bretagne ! C'est pourquoi je suis aujourd'hui la social media manager de Port d'Attache. Enthousiaste et passionnée, je suis bien décidée à mettre du vent dans les voiles et garder le cap pour montrer les richesses de notre belle région !⛵️
136 articles
Rennes
Lire les articles de Claire Desrues