Quelles sont les 9 villes bretonnes les plus touristiques ?

Culture Quelles sont les 9 villes bretonnes les plus touristiques ? crédit photo - © Eugénie Ragot

Ce n’est pas un secret, la Bretagne attire de nombreux visiteurs. Elle séduit principalement les gens du grand-ouest et de la capitale, plus exactement 13 millions de touristes par an. À seulement 2 heures en train de Paris, la Bretagne a tout pour plaire. Mais quelles villes bretonnes sont les plus touristiques ?

Le tourisme en Bretagne en 5 chiffres

Avant de se lancer dans le vif du sujet, voici 5 chiffres à savoir sur le tourisme en région Bretagne.

  • 80%, c’est la part des touristes qui sont Français ;
  • Les 20% d’étrangers sont principalement des Anglais, des Allemands et des Belges ;
  • La Bretagne est la 2e région pour les voyages à la mer ;
  • Le tourisme se fait à plus de 75% sur le littoral ;
  • Il y a 57 600 emplois liés au tourisme.

Les villes les plus touristiques du Finistère

Brest : la ville du bout du monde

Le Finistère fait partie des départements bretons les plus visités avec une part de marché de 30%. Quand on va en Bretagne, on peut dire qu’on va au bout du monde. Alors aller à Brest, c’est pouvoir dire qu’on est allé tout au bout du monde. Deuxième ville de Bretagne en termes d’habitants et capitale du Finistère, on y trouve à la fois la ville et la mer. La ville est également connue pour Océanopolis, un des plus grands aquariums de France ! Si visiter Brest ne fait pas forcément rêver en termes de paysages, il suffit d’aller explorer les alentours. Et là, la liste est longue : Landerneau, le Phare du Petit-Minou, la Presqu’île de Crozon, Plouarzel…Nature sauvage et magnifiques points de vue au rendez-vous.

Quimper : la ville du Cornouaille

Ensuite, la ville de Quimper, Kemper pour les brittophones, fait également partie des villes les plus attractives en termes de tourisme. Avec son centre-ville historique et ses jolies maisons à pans de bois et façades colorées, Quimper est remplie d’histoire. Si la ville des Ducs de Bretagne attire, c’est aussi pour son mythique festival : le festival de Cornouaille. Véritable symbole de la culture bretonne, c’est le temps fort du tourisme dans la région.

Non loin de Quimper, les petites villes côtières comme le Guilvinec, Penmarc’h ou encore Concarneau offrent des paysages remarquables pour des sorties ou balades à la journée.

Les villes les plus visitées du Morbihan 

Comme pour le Finistère, le département du Morbihan est en tête avec une part d’un peu plus de 30% du tourisme breton. Les villes les plus attractives se situent principalement à proximité de la côte : le Golfe du Morbihan.

Vannes et son patrimoine médiéval

Capitale du département, Vannes est une ville médiévale pleine de charmes avec ses remparts du XVe siècle et ses anciennes bâtisses : les fameuses maisons à pans de bois de Bretagne. Ses étroites rues pavées, ses portes, la cathédrale Saint-Pierre : un lieu incontournable pour se plonger à l’époque du Moyen-Âge. La ville regorge d’activités à faire : balades, visites de musées et de monuments, dégustations de la gastronome bretonne…La ville est aussi bien située pour se rendre aisément en bord de mer, voire faire une excursion en bateau.

Carnac : ses célèbres alignements

Ensuite, à seulement quelques kilomètres de Vannes, Carnac est la ville des menhirs et des dolmens. C’est comme qui dirait the place to be pour observer ces alignements de pierre à la fois admirables et surprenants. Vieux de 7 000 ans et véritable symbole de la préhistoire, les menhirs de Carnac sont classés au titre des Monuments historiques. C’est le plus grand ensemble mégalithique de ce type au monde !  Et c’est en Bretagne !

Autre chose qui rend la ville de Carnac attractive : c’est une station balnéaire. Thalasso, plages de sable fin…Une destination qui permet d’alterner entre se détendre en bord de mer et se cultiver auprès des mégalithes.

Lorient et son festival interceltique

Pour finir avec le Morbihan, passage obligé : visiter Lorient. Une nouvelle fois, c’est une ville chargée d’histoire. Connue pour être la ville aux 7 ports, Lorient est effectivement une cité portuaire active et un arsenal maritime. Les lieux à visiter en lien avec cet attachement maritime sont alors nombreux : le Sous-marin Flore, la base sous-marine de Keroman, la cité de la Voile Eric Tabarly…

Si Quimper a son Festival de Cornouaille, Lorient a son FIL, le fameux Festival Interceltique de Lorient. Temps fort du tourisme de la ville, le FIL est un incontournable qui attire plus de 700 000 visiteurs. Chaque été, il réunit pendant une dizaine de jours des artistes venus des pays et régions d’origine celtique. Musiques, danses, costumes, sports : la culture bretonne et celtique mis sur le devant de la scène. Et le festival attire au-delà des frontières !

Les villes les plus attractives des Côtes-d’Armor

Passons maintenant au département des Côtes-d’Armor ! Anciennement Côtes-du-Nord, il se classe en 3e position des départements bretons avec une part de marché du tourisme d’à peine 25%.

Saint-Brieuc : la capitale costarmoricaine

Si Saint-Brieuc est susceptible d’attirer les touristes, c’est grâce à son accessibilité. En effet, en train, 2 heures suffisent pour rejoindre Saint-Brieuc depuis Paris !

La ville, entre terre et mer, offre un panel d’architectures et de paysages. On peut donc changer de décors en seulement quelques minutes. Le centre-ville marie des anciennes demeures, dont la plus vieille maison datant du 15e siècle, avec de l’art contemporain. Côté littoral avec la Baie de Saint-Brieuc, les plages sont nombreuses. En sable ou en galets comme à Martin-Plage, il y en a pour tous les goûts. Si on se rapproche des terres, place au calme et à la verdure. Site incontournable : les Chaos du Gouet, pour une balade entre arbres, rivière et blocs de granit.

Saint-Brieuc, c’est aussi un point stratégique pour être à proximité de Saint-Quay-Portrieux d’un côté et Pléneuf-Val-André de l’autre. Ces deux villes sont réputées en tant que station balnéaire. Leurs grandes plages de sable fin sont très prisées à la belle saison.

Dinan : petite ville qui vaut le détour

Proche de la frontière avec l’Ille-et-Vilaine, Dinan est une ville que l’autre pourrait décrire comme mignonne. Avec ses remparts, son château, ses maisons, Dinan a, elle aussi, un patrimoine historique important. L’artisanat y est très présent avec de nombreuses petites expositions et boutiques à découvrir au fil des balades. Non loin de Saint-Malo, visiter Dinan est idéal pour une sortie à la journée ou bien un road-trip dans la région.

Les villes les plus touristiques d’Ille-et-Vilaine

Pour finir, découvrons les villes les plus touristiques d’Ille-et-Vilaine. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il s’agit du département breton en fin de liste en termes de tourisme. Cela s’explique par le fait qu’il y a moins de villes côtières.

Saint-Malo : la ville touristique bretonne par excellence

Cité corsaire, mais aussi station balnéaire, Saint-Malo est en tête de liste des villes bretonnes les plus touristiques. Située à l’embouchure de la Rance, la cité malouine est un bijou de Côte d’Émeraude. Les remparts, la Tour Solidor, le Grand Bé mais aussi l’aquarium, on ne risque pas de s’y ennuyer.

Il peut s’avérer difficile de circuler dans les rues piétonnes à la haute saison, c’est pourquoi l’idéal est de s’y rendre et visiter Saint-Malo en dehors des périodes d’affluence. L’opportunité de profiter pleinement du charme de la ville et de ne rien manquer.

Rennes : la métropole bretonne

Rennes est celle des villes les plus peuplées de Bretagne. Réputée pour son art et sa culture, les lieux à visiter ne manquent pas. Passer d’une bâtisse historique à une œuvre design, Rennes offre de belles surprises. Et si les touristes n’ont pas choisi d’y passer leurs vacances entières, la ville peut tout de même être un point de passage stratégique. Avions, trains, cars : Rennes est bien souvent une escale.

Pour conclure, la Bretagne ça vous gagne ! Plus sérieusement, grâce à son littoral, la Bretagne séduit et attire nombre de visiteurs et vacanciers. D’ailleurs, c’est pour cela qu’on constate que le centre Bretagne est moins prisé. Pourtant, tout vrai Breton sait à quel point il regorge lui-aussi de paysages idylliques et de visites passionnantes, comme avec les Monts d’Arrée par exemple.

Originaire de St-Brieuc, je suis très attachée à la région Bretagne ! C'est pourquoi je suis aujourd'hui la social media manager de Port d'Attache. Enthousiaste et passionnée, je suis bien décidée à mettre du vent dans les voiles et garder le cap pour montrer les richesses de notre belle région !⛵️
132 articles
Rennes
Lire les articles de Claire Desrues